1. Qu’est-ce que le calorifugeage des réseaux de chauffage et de ventilation ?

Le calorifuge des réseaux d’ECS (Eau chaude sanitaire) et ventilation représente l’isolation des canalisations/gaines. Dans un bâtiment collectif, tertiaire ou une maison individuelle, les réseaux aérauliques et hydrauliques pour des applications de chauffage et refroidissement doivent être isolés pour limiter les déperditions thermiques. Le calorifuge représente l’isolation des canalisations d’eau chaude et de chauffage. Ce dernier concerne la totalité des bâtiments disposant d’une chaufferie.

Il est nécessaire de réunir plusieurs conditions pour la mise en œuvre d’un calorifugeage de conduits. Premièrement, les conduits à isoler se doivent d’être conformes, c’est-à-dire propres et dégraissées. Ensuite, si le réseau ne dispose d’aucune protection par nature, un traitement anti-corrosion compatible avec le système sera mis en place. Enfin, l’installation doit être étanche avec un espace libre autour des conduits à isoler pour permettre l’intervention de l’isoleur. La mise en place du matériau dépend de la nature de l’élément à isoler et des intervalles de températures de fonctionnement.

Faire le choix d’isoler ses réseaux d’eau chaude et de chauffage présente trois principaux avantages :

  • Réaliser des économies d’énergie : Le calorifugeage permet de limiter les pertes de chaleur. En effet lorsque l’on isole la tuyauterie permettant le chauffage, la chaleur est ainsi mieux conservée. La perte de chaleur s’accentue généralement lorsque la tuyauterie passe par des locaux non chauffés. De plus, cela permet une baisse des émissions de gaz à effet de serre produites par les installations.
  • Réduire sa facture d’énergie : Les économies d’énergies réalisées permettent ainsi d’obtenir un gain d’argent en réduisant ses factures d’énergie à long terme. De plus, les travaux coûtent relativement peu cher pour des économies importantes.
  • Un environnement sain : Le calorifuge contribue à éviter que les canalisations gèlent en hiver. Avec son installation peu contraignante, il permet de gagner en propreté et de lutter contre l’insalubrité des parties communes.

2. Quelles réglementations pour le calorifugeage des réseaux ?

Plusieurs normes et règles régissent l’isolation des réseaux. Elles concernent les maîtres d’ouvrage, les maîtres d’œuvre, isoleurs et entreprises. Retrouvez en détail la norme NF DTU 45.2, la réglementation thermique RT2012 et la norme ISO 12241.

  • La norme NF DTU 45.2 est le texte normatif de référence pour tous les travaux d’isolation thermique des circuits, appareils et accessoires permettant une circulation des fluides. Le dernier NF DTU 45.2 s’applique en France métropolitaine depuis avril 2018. Elle est effective de -80°C à 0°C pour les circuits frigorifiques. Entre 0°C et une température ambiante pour les réseaux de climatisation et autres circuits et enfin jusqu’à +650°C. Cette norme concerne plusieurs matériaux tels que les laines minérales, mousses flexibles d’élastomères, mousses de polyuréthane et de polyisocyanurate ou encore verre cellulaire. Certaines installations ne sont pas visées par le DTU 45.2 comme celles avec isolation par injection, installations soumises aux vibrations, cycliques et équipements mobiles.
  • Applicable à tous les permis depuis octobre 2011, la réglementation thermique 2012 (RT2012) a pour objectif de limiter la consommation énergétique des bâtiments neufs. Elle fixe les exigences pour la construction des bâtiments, le calorifuge des équipements est maintenant une obligation pour toutes les constructions neuves.
  • Enfin, le niveau de performance du calorifugeage d’une installation peut être évalué sur une échelle de 1 à 6 grâce à la norme ISO 12241. Cette norme, applicable depuis 2008, détermine les méthodes de calcul liées à l’isolation thermique.

3. Nos solutions pour systèmes hydrauliques.

En logement neuf ou en rénovation, le calorifugeage consiste à installer un matériau isolant autour de la tuyauterie présente dans une habitation. Les conduits concernés sont aussi bien les conduits d’eau chaude sanitaire, que les tuyaux faisant passer des fluides frigorigènes pour une utilisation en climatisation. Afin de rendre les tuyaux calorifuges, l’état des conduits est dans un premier temps vérifié par l’artisan pour éviter les déperditions de chaleur. Le but est d’identifier les potentielles fuites ou dysfonctionnement à rectifier avant toute intervention.

Dans un second temps, l’isolant est posé autour des conduits. Il existe plusieurs types d’isolants pouvant être utilisés selon le diamètre du conduit et son emplacement :

  • La coquille en laine minérale : système d’isolation thermo-acoustique consistant à calorifuger en maintenant la chaleur des fluides transitant dans les canalisations ou les systèmes de chauffage. Nos coquilles possèdent de nombreux avantages communs. Elles sont hydrophobes (résistantes à l’eau), imputrescibles (ses fibres empêchent le développement des micro-organismes) et incombustibles, elles résistent au feu et ne dégagent aucune fumée toxique. Les coquilles possèdent de nombreux avantages comme une facilité de pose, un coût moindre et un excellent rapport qualité-prix.
  • Les manchons élastomère : polyvalents, le manchon en mousse élastomère est adapté pour les réseaux en circuit froid, eau glacée ou chauffage. Ils sont simples à poser et à découper, flexibles et possèdent un excellent pouvoir anti-condensation. Nos produits sont disponibles en deux versions, non fendu et fendu à recouvrement adhésif. Le manchon non fendu est à enfiler directement sur tout type de conduit tandis que le fendu à recouvrement adhésif est conçu uniquement pour un réseau eau chaude.
  • La mousse rigide PIR : Aussi appelée mousse polyisocyanurate, elle est utilisée sous forme de coquilles pour les circuits frigorifiques et d’eau glacée. Ce produit est utilisable en extérieur et résistante aux UV.

Retrouvez nos accessoires pour vos réseaux hydrauliques avec nos supports avec collier, nos boîtes K BOX, colle et rubans adhésifs.

4. Nos solutions pour systèmes aérauliques.

Les réseaux aérauliques (ou de ventilation) sont présents dans tous types de bâtiment neuf ou en rénovation. Que ce soit pour un habitat individuel, collectif ou pour le tertiaire, Lorflex propose l’ensemble des solutions par types d’application. Il existe deux formes de conduits pour les réseaux de ventilation, circulaire ou rectangulaire. L’isolant varie en fonction de la forme du conduit et de son lieu d’installation, à savoir en intérieur ou en extérieur.

Pour les conduits de ventilation, retrouvez nos rouleaux et panneaux de laine minérale. L’isolation des gaines permet en plus d’une isolation thermique, limiter la diffusion et la propagation des bruits. En effet, le mouvement de l’air dans les gaines et le fonctionnement du ventilateur provoquent du bruit et des vibrations.

  • Panneaux acoustiques pour conduit rectangulaire : Uniquement en isolation par l’intérieur, nos panneaux acoustiques sont destinés au calorifugeage des conduits de ventilation et d’air conditionné. Les panneaux acoustiques sont incombustibles et doté d’un fort pouvoir calorifuge. De plus, c’est un matériau accessible et économique.
  • Rouleau pour conduit circulaire : Gamme de produit pour l’isolation thermo-acoustique par l’extérieur et l’intérieur des conduits de ventilation et d’air conditionné. Nos rouleaux sont également constitués de laine minérale avec un revêtement en aluminium et d’un renforcement par une grille de verre ou d’un revêtement en voile de verre noir.

5. Nos gammes de produits pour la protection incendie.

La protection passive incendie consiste à ralentir la propagation du feu dans un bâtiment grâce aux composants des matériaux isolants et à la résistance au feu de ses parois. En effet, en intégrant un système coupe-feu dans les murs, les cloisons et les plafonds, l’incendie se propagera beaucoup plus lentement.

Nos systèmes coupe-feu pour conduits de ventilation sont composés de matelas et panneaux de laine minérale. Ces derniers sont destinés à donner une résistance au feu de 30 à 60 minutes à des conduits en acier galvanisés. Nos produits coupe-feu existent pour conduits rectangulaires et circulaires.

La solution Fire-teK permet de prévenir les incendies dans les gaines de ventilation mais a aussi des propriétés d’isolation thermo-acoustique. De plus, ce produit dispose d’un encombrement faible de 60mm minimum et d’une transformation simple sans collage requis.

Nous disposons également de solutions composées de volets de désenfumage et de clapets coupe-feux. Les clapets possèdent des dispositifs automatiques de fermeture pour empêcher la propagation d'un incendie par les conduits de ventilation.

Contactez-nous

Pour plus d’informations ou demande de devis et découvrez nos 20 agences Lorflex (Bordeaux, Brest, Dijon, Grenoble, Le Mans, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Nancy, Nantes, Paris, Reims, Rennes, Rouen, Strasbourg, Toulouse, Tours, Luxembourg et Lorflex Ventilation) sur notre page "Trouver mon agence".